Dossiers > Aspiration centralisée

Aspiration eau et poussières

Au moment d’acheter une centrale d’aspiration, souvent se pose la question de choisir le meilleur système.

* Système à filtre, à sac, ou alors sans filtre…
* Système eau et poussières, ou alors poussières sèches seulement…


Parmi les arguments des fabricants, il est parfois difficile de faire le meilleur choix.

Certaines marques se démarquent par une technologie qui leur est propre, avec un argument technologique que ne peuvent utiliser leur concurrents: permettre l’aspiration de liquides.

Clairement, certaines marques offrent la possibilité d'aspirer des liquides, alors que les autres doivent se contenter d'aspirer uniquement des matières sèches.

Aspirer des liquides, pourquoi faire ?

* sécher un carrelage, après un coup de serpillère
* aspirer un liquide renversé par accident
et surtout:
* nettoyage des moquettes

En effet, asperger une moquette et ensuite l'aspirer permet un nettoyage très efficace.

Faut-il une installation spéciale ?

Oui. Attention, j'ai ci-dessus vanté la grande efficacité du nettoyage des moquettes à l'eau. Pour autant, n'utilisez jamais un aspirateur ou une centrale d'aspiration non prévus pour cet usage.
La centrale, ou l'aspirateur-bidon, doit être pourvu d'un système coupant le moteur, ou bloquant l'aspiration quand le niveau d'eau dans la cuve dépasse une certaine hauteur. Ce système est généralement à base de flotteur.
Egalement, le filtre doit etre prévu pour travailler en atmosphère humide, et ne pas laisser passer les mousses.

Enfin, la circuiterie utilise les mêmes éléments, mais sa pose est un peu différente, pour éviter les écoulements d'eau dans les prises.

Raccord avec col de CygneRaccord en TAfin d’être certain de ne pas avoir de retombées d’eau dans les points bas de l’installation, un réseau "eau et poussières" doit respecter certaines contraintes de pose. Les T et dérivations doivent être montés en « col de signe », pour ne pas que l’eau redescende (voir photos). Ainsi, on multiplie par 3 le nombre de coudes et, d’autant les pertes de charges dues à la complexité du réseau. On notera également que lors de passage d’un réseau dans les cloisons ou doublages (isolation), cette double épaisseur due au col de signe peu créer un pont thermique.

Entretien

L'entretien courant d'un aspirateur consiste à vider la cuve ou sac à poussière, et à nettoyer le filtre. Dans le cas d'aspiration de liquide, cela n'est pas suffisant.

Il faudra, après chaque aspiration d'eau, et sans tarder, sécher et nettoyer l'intérieur des tuyaux, en laissant tourner l’aspirateur à vide pendant plusieurs minutes, et/ou en aspirant une balle de papier absorbant.
Egalement, il faudra vidanger la cuve aussitôt, et bien la sécher.

A défaut d'une hygiène rigoureuse, les conséquences seront de 2 ordres:
* encrassement progressif des tuyaux
* développement bactérienne dans la cuve.

Conduit d aspiration d eau obstrué

Malgré tout, hormis le fait que ces contraintes d’utilisation compliquent beaucoup les choses, il reste un risque élevé d’encrasser et boucher à court terme le réseau. Cette photo montre la coupe longitudinale d'une conduite « eau et poussières » obstruée sur toute sa longueur.

Le plus surprenant est que cet amas tient solidement. L'explication est la succession de couches d'eau+poussière, chaque couche formant un ciment sur lequel la couche suivante s'accrochera.

Enfin, la plupart des centrales dîtes « eau et poussières » sont en plastique. Bien que l’on recommande de vider la cuve avant et après l’aspiration de liquides, le résiduel d’humidité mélangé à la poussière peut entrainer une fermentation et un développement de germes, bactéries et odeurs nauséabondes. Malheureusement, et malgré un nettoyage et séchage rigoureux, certains plastiques s’imprègnent des odeurs, et les gardent longtemps.

Solutions alternatives

* Centrale reliée au tout-à-l'égout

On pourra opter pour une centrale avec vidange au tout à l’égout, mais la polémique sur la règlementation de rejets d’eaux usées laisse perplexe quant à l’avenir de ses systèmes (Article 22 du décret du 3 juin 1994, relatif à la collecte et au traitement des eaux usées).
En effet, les responsables de stations de retraitement des eaux usées craignent le risque de bouchage des filtres de leurs centrales, non prévus pour des déchets fibreux (poussières).

* Bidon intermédiaire.

Dans le même esprit que les bidons d'aspiration de cendres de cheminée, c'est un bidon se branchant sur une des prises d'une installation d'aspiration centralisée "poussière". Ce bidon recueille les liquides aspirés avant qu'ils n'atteignent tuyaux et centrale.

* utilisation d'un aspirateur bidon dédié.

C'est la solution que j'ai choisi. J'ai conservé l'aspirateur-injecteur-extracteur bidon à roulettes que j'avais acheté à l'époque où mon logement était pourvu de moquettes.
Il me sert occasionnellement.
Après usage, je laisse le bidon ouvert une journée pour un séchage complet. Ainsi, pas d'odeurs et surtout pas de développement des germes.


Article suivant: La centrale Aspiral AS900
Article précedent: Entretien de la centrale: changer les charbons

Réagir, poser une questionProposer un articleS'abonner aux articlesConseiller l'article à un ami




A propos de cet article
Profil de jpierreinfos Article de Jpierre.


N° Article : 69
Article lu 27147 fois.
Créé le 26-10-2007 à 09h40.
Modifié le 18-06-2009 à 14h35.

Cliquez ici pour valider cet article Validation * * *

modifier cet article Mettre à jour l'article
Cliquez ici pour rediger un nouvel article Redigez un nouvel article
Discutons de cet article sur le forumVos réactions, sur le Forum
Liens externes
Autres articles du dossier

Tous nos articles Tous les articles