Dossiers > Aspiration centralisée

Description de mon installation: suite














detail du silencieux percage mur porteur percage sol et cloison percage plafond

13

14

15

16

13 : Détail du silencieux et du T de raccordement des tubes partant vers les étages et le garage.
14 : tube allant vers la prise du garage
15 : à l'étage le tube et la contre-prise du couloir. Un meuble de salle de bain est prévu, qui renfermera ce tube.
16 : au rez de chaussée, le tube passe par le sous-plafond pour aller vers l'étage.







raccordement bouche ramasse-miette
17: au rez de chaussée, dans un placard de cuisine, le tube arrivant du sous-sol et continuant vers l'étage, avec un départ vers la prise ramasse-miette (à gauche) et vers la prise de l'entrée (à droite). Remarquer l'orientation des raccords en T.

Installée en 1999, cette aspiration centralisée donne toute satisfaction. La puissance d'aspiration est constante, quelle que soit le niveau de remplissage de la cuve (même pleine !) et importante. Le bruit est déporté en sous-sol. Subsiste le bruit de succion, ce qui est normal. La taille de la cuve permet une autonomie de plusieurs semaines, malgré une utilisation intensive (aspiration de la sciure de mes machines à bois, du garage, de feuilles mortes en extérieur...).



Le moteur ne nécéssite qu'un changement de balais (sans jeu de mot !) tous les 5 ans. Une prise unique par étage est suffisante et même pratique car elle évite d'avoir à débrancher lors des changements de pièce. La configuration de ma maison le permet.



La mise en route est automatique par branchement du tuyau sur une prise. Une des canes est équipée d'un interrupteur permettant d'arreter le moteur sans avoir à débrancher le tuyau. On aperçoit en photo 15 le fil double de commande, en basse tension.



A ce jour, nous n'avons eu aucun bouchage de conduit. Ce système ne nécessite pas de sac. Il bénéficie d'une technologie "cyclonique", comparable à celle des aspirateurs Dyson. La poussière est projetée contre les parois et n'encrasse pas le filtre. De plus, un sytème anti-colmatage constitué d'un poids fixé sur le filtre secouant ce dernier à chaque démarrage et arrêt du moteur.



Attention, pour donner satisfaction, le circuit doit avoir été installé en respectant quelques règles :
- circuit le plus court et simple possible, avec des angulations faibles;
- raccords en T posés dans le bon sens;
- collages propres, avec des tubes bien coupés et ébavurés;
- montage d'un coude court à 90% derrière chaque prise. Si un objet doit coincer, il le fera dans ce coude et pas plus loin.
- centrale installée dans un endroit aéré et suffisamment vaste;
- ne pas aspirer de cendres, aucun filtre ne pouvant retenir une poussière aussi fine qui irait encrasser le moteur;
- éviter d'aspirer de l'eau, qui collera la poussière sur les parois des tubes, et générerait moisissure dans la cuve.



A noter, la brosse fournit par ce fabricant me paraissait simpliste, pas de bascule entre "tapis" et "sols lisses". Elle est contistuée de 2 peignes de poils et de 2 roulettes. A l'usage, elle est géniale, efficace sur toute surface, avec une glisse facile, et même inusable.




Article suivant: Description de mon installation d'aspiration centralisée
Article précedent: Tuyaux d'aspiration

Réagir, poser une questionProposer un articleS'abonner aux articlesConseiller l'article à un ami



A propos de cet article
Profil de Aspiinfos Article de Aspi.
Informaticien de formation, et passionné d'Internet, créateur de ce site. Parmi les aménagements faits à ma maison figure l'aspiration centrale.
site web site web

N° Article : 40
Article lu 15551 fois.
Créé le 04-01-2004 à 18h05.
Modifié le 13-04-2007 à 21h55.

Cliquez ici pour valider cet article Validation * * *

modifier cet article Mettre à jour l'article
Cliquez ici pour rediger un nouvel article Redigez un nouvel article
Discutons de cet article sur le forumVos réactions, sur le Forum
Liens externes
Autres articles du dossier

Tous nos articles Tous les articles